Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for avril 2013

A Lyon  : le samedi 20 avril 2013

  • 14h30: Rassemblement au mémorial de Bellecour, place Antonin Poncet, 69002 Lyon (accueil des invités,différents discours et témoignages, dépôt de gerbe, etc.)
  • 18h30: Veillée commémorative à la Maison des passages, 44 rue St Georges, 69005 Lyon
Publicités

Read Full Post »

 

______________
RENCONTRES
DE LA NUIT RWANDAISE
 
Les dimanche 21 et lundi 22 avril 2013 se tiendront au Lavoir Moderne Parisien les premières « Rencontres de La Nuit rwandaise »
 
Le procès intenté par neuf officiers supérieurs de l’armée française contre La Nuit rwandaise et le Nouvel Observateur a été annulé en dernière minute, par décision judiciaire intervenue ce 5 avril à la demande du Nouvel Observateur
Nous avions prévu deux journées de colloque, en veille de procès, pour permettre aux témoins que la revue La Nuit rwandaise avait cité à comparaître pour sa défense de s’exprimer. Leur programme a donc été modifié.
Ces journées s’inscriront dans le cadre de la campagne à mener tout au long de l’année à venir sous l’intitulé :  « Rwanda : vingt ans, ça suffit ! »
 
Deux journées qui nous permettront de faire le point sur l’ensemble des éléments nouveaux apparus ces dernières années qui complètent le lourd tableau que la Commission d’enquête citoyenne pouvait déjà dresser, en 2004, des responsabilités françaises dans le génocide des Tutsi.
Ces deux jours seront également l’occasion de réfléchir à la mise en œuvre des campagnes qu’il nous faut déployer pour marquer le vingtième anniversaire de ce crime imprescriptible, qui demande toujours, en France, vérité, justice et réparations.
Nous appelons les individus, collectifs et associations travaillant à la mise en lumière des responsabilités françaises dans le génocide des Tutsi, ainsi que ceux qui s’engagent en soutien des rescapé-e-s, à venir débattre et échanger, pour réfléchir ensemble aux moyens et objectifs à mettre en œuvre et à atteindre en vue de ce vingtième anniversaire.
Vingt ans après le génocide et alors que les responsabilités de l’État français dans ce génocide sont désormais indéniables, il faut mettre un terme au négationnisme d’État qui se refuse toujours à les reconnaître et à les prendre en compte.
Il est indispensable à cette fin d’obtenir l’ouverture des archives aux chercheurs et aux citoyens et donc la levée du secret défense dont on ne peut accepter qu’il serve à couvrir les éventuelles complicités et les responsabilités engagées dans la préparation et l’exécution d’un génocide.
Vingt ans après les faits il est grand temps que justice se fasse. Nous appelons ainsi à la plus large mobilisation pour que des moyens techniques et matériels soient rassemblés afin de recourir aux tribunaux, sans attendre une reconnaissance politique qui tarde trop à venir.
De même, vingt ans après, il est essentiel que la question des nécessaires réparations cesse d’être une abstraction, et que tout le possible soit fait pour que les rescapés ne demeurent pas plus longtemps dans l’extrême précarité qu’ils connaissent depuis qu’ils ont perdu toutes leurs familles et tous leurs biens.
 
Ce sont les objectifs de ce vingtième anniversaire.
 
Nous invitons ceux qui veulent participer à la réflexion sur ces questions essentielles à se réunir, les 21 et 22 avril, au Lavoir Moderne Parisien.

Le dimanche 21 avril, à partir de 15 heures, se tiendra une table ronde réunissant juristes et militants pour envisager la question judiciaire sous tous ses aspects  : les poursuites envers les génocidaires rwandais et les plaintes des rescapé-e-s contre les responsables français, mais aussi la possibilité de demander des réparations à la justice indépendamment de toute reconnaissance politique, des conditions de possibilité d’ouverture de nouvelles procédure pour les relaxés d’Arusha.
À partir de 18 heures, seront abordés les aspects politiques : sont conviées à cette réunion toutes forces politiques et associatives susceptibles d’agir ensemble pour atteindre ces objectifs, dans l’idée de réfléchir au programme de cette année de mobilisation et de sensibilisation.
La soirée du 21 avril conclura les débats de cette journée de dimanche, avec spectacle, projections ou simples conversations autour d’un verre.
Durant la deuxième journée, le lundi 22 avril, sera présentée la septième livraison de notre revue annuelle, La Nuit rwandaise, consacrée à l’implication française dans le génocide des Tutsi. Divers contributeurs à la revue présenteront là leurs travaux.
Seront également invités toutes les personnes, journalistes ou chercheurs, ayant fait avancer la connaissance des responsabilités françaises afin d’exposer les résultats de leurs recherches.
 
LES RESPONSABILITES FRANÇAISES
21 avril
• 15 h – aspects juridiques
• 16 h 30 – projection débat autour du film Rwanda – Une intoxication française de Catherine et Philippe Lorsignol
• 18 h – aspects politiques
• Soirée – spectacles, projections et échanges
22 avril
À partir de 11 h – Présentation du 7eme numéro de La Nuit rwandaise et des travaux et recherches sur les responsabilités françaises dans le génocide des Tutsi
 
Lundi 22 avril, à partir de 10 heures, seront conviés à présenter leurs travaux toutes les personnes – auteurs, journalistes, réalisateurs ou chercheurs – ayant fait avancer la connaissance sur le génocide des Tutsi du Rwanda et la lutte contre le négationnisme et la perpétuation des idéologies et des pratiques qui l’ont rendu possible.
Les personnes présentes seront invitées à signer l’Appel initié par Ibuka pour la création d’un lieu de mémoire à Paris.
 
LE GENOCIDE DES TUTSI – Etat des connaissances
21 avril & 22 avril
À partir de10 h – Table de presse: livres, dvds, brochures – sur le génocide des Tutsi et le Rwanda| Rencontres avec les auteurs
22 avril
• 14 h – Discussion: « Hutu, Tutsi, Twa »l’histoire avant le génocide
• 15 h – Table ronde sur le soutien aux rescapé-e-sDe l’aide aux réparations? – Compte-rendu de la table ronde du 21 avril sur les aspects juridiques et discussion inter-associative
• 16 h – Table ronde sur le négationnisme: moyens d’actions & éducation: Un Observatoire du négationnisme?
• 17 h – Table ronde sur la situation au Kivu (RDC)
• 18 h – Pour un lieu de Mémoire du génocide des Tutsi à Paris
 

 

___

Read Full Post »

En avril 2014 auront lieu les 20e commémorations du génocide des Tutsi du Rwanda.

Les Hommes debout, Abantu Bahagaze BemyeUpright Men, est un projet d’art contemporain contre l’oubli conçu par le plasticien Bruce Clarke. Au Rwanda, il propose de peindre sur les lieux de massacres du génocide des Tutsi, des hommes, des femmes et des enfants, plus grands que nature – jusqu’à 6 ou 7 mètres de hauteur. L’intention est de redonner une présence aux disparus, de les représenter dignes, spirituellement debout. Ces figures apparaîtront aux passants telles des images silencieuses mais incarnées, des silhouettes esquissées mais affirmées, des personnages anonymes mais familiers, symboles de la dignité d’êtres humains confrontés au crime des crimes que représente cette tentative de négation de la vie de tout un peuple.

https://sites.google.com/site/uprightmenrwanda/les-hommes-debout

Read Full Post »

Pour les historiens et toux ceux qui veulent comprendre la préparation du génocide rwandais dans les mois qui l’ont précédé, le Montreal Institute For Genocide and Human Rights Studies (MIGS) met à disposition, sur son site internet, les transcriptions des émissions de radio Rwanda, radio Muhabura et surtout de radio des Milles Collines.

Pour cette dernière, la période s’étend du 8 juillet 1993 au 3 juillet 1994 et propose plus de deux cents transcriptions en français anglais et kinyarwanda.

En ce qui concerne Radio Rwanda, la période s’étend du 21 octobre 1990 au 7 juillet 1994 et propose aussi plus 200 transcriptions.

Read Full Post »

Ibuka France vous demande votre soutien pour un lieu de mémoire du génocide des Tutsi au Rwanda en 1994, en signant la pétition et en l’envoyant  à l’ensemble de vos amis, associations par un simple mail reprenant l’essentiel des idées de la pétition, http://memoire2014.wesign.it/fr intitulée « Génocide des Tutsi au Rwanda : un lieu de mémoire pour 2014 »

NB : avant d’envoyer  la pétition, signez-la  d’abord s’il vous plait !

Merci encore de votre soutien

Bien cordialement
Ibuka France

Read Full Post »

Programmes des cérémonies da la 19ème commémoration du génocide des Tutsi en France

    • A  Montpellier :  le vendredi 5 avril 2013  par l’Association franco-Rwandaise de Montpellier
      • 19h :  extrait pièce de théâtre en résonnance avec le drame vécu par les femmes Rwandaises
      • Recueillement en mémoire des victimes du génocide.
      • Lieu:   58 Place de l’Eglise, 34750 Villeneuve-lès-Maguelone
    • A Paris : le dimanche 7 avril 2013
      • 15h30-17h30 : Rassemblement au mur de la paix (Champs de Mars) M° École Militaire
      • 17h30-18h : Marche de champs de Mars à Trocadéro
      • 19h à 22h30 : Veillée commémorative au siège de Médecins du Monde au 62 rue Marcadet-75018 Paris, M° Marcadet Poissonniers (ligne 12)
      • 22h30-23h30 : Verre d’amitié
    • A Lille : le dimanche 7 avril 2013 par la Communauté Rwandaise du Nord/Pas de Calais & l’Association des Etudiants Rwandais de Lille
      • 17 à 20h00:  cérémonie du souvenir au Centre Culturel du campus universitaire de la Cité Scientifique à Villeneuve d’Ascq. M° Cité Scientifique
    • A Bordeaux: le dimanche 7 avril 2013 avec l’association Cauri

      • 14h30 : Cérémonie sur le Pont de Pierre, avec jet de fleurs dans la Garonne.
      • 16h00 : Moment de recueillement dans la salle du Tchaï Bar, 49 rue du Mirail à Bordeaux
        • Projection de témoignages, d’un extrait du documentaire « Par le raccourci » (Iy’ ubusamo) de Dady de Maximo Mwicira Mitali
        • Chants, poèmes, lecture de textes à la mémoire des victimes…
    • A Toulouse : le dimanche 7 avril 2013 par la Diaspora Rwandaise de Toulouse

      • 16h30 à 19h: Marche du souvenir
      • Lieu : Bibliothèque José Cabanis (arche Marengo) à la Place du Capitole
    • A Paris: le Mardi 9 avril 2013 par l’Ambassade du Rwanda à Paris
      • 11h :   cérémonie officielle de la 19èmecommémoration du génocide contre  les Tutsi au Rwanda en 1994
      • Lieu : Salle IV Unesco, 7 Place Fontenoy, 75007 Paris
    • A Rouen , le samedi 13 avril 2013 par la Diaspora Rwandaise de Normandie (D.R.N.)-Ihuliro
      • 14h–18h: Marche silencieuse du C.G jusqu’à la Rue de la République via le pont Jeanne d’arc
      • Conférence-débats animés par des professeurs et historiens & témognages
    • A Rennes : le samedi 13 avril 2013
      • 14h00 : Cérémonie de commémoration  du génocide contre  les Tutsi au Rwanda en 1994
      • Lieu: Maison des Jeunes et de la Culture (MJC) Henri Freville, 5 rue de Suède, 35200 Rennes
    • A Nantes : le dimanche 14 avril 2013 par l’association Subiruseke-Retrouvelesourire
      • 15h00 : Projection d’un film de Marie-ViolaineBrincard « Au nom du Père, de tous, du ciel » suivid’un temps de recueillement et des échanges;Adresse : Salle la Mano, 3 rue Eugène Thomas à Nantes ; Tram ligne 2 Arrêt Chêne des Anglais
    • A Lyon  : le samedi 20 avril 2013
      • 14h30: Rassemblement au mémorial de Bellecour, place Antonin Poncet, 69002 Lyon (accueil des invités,différents discours et témoignages, dépôt de gerbe, etc.)
      • 18h30: Veillée commémorative à la Maison des passages, 44 rue St Georges, 69005 Lyon
    • A Paris : le dimanche 26 mai 2013
      • 9h30 à 18h00 : Colloque international co-organisé avec le Mémorial de la Shoah sur  le thème: « Le génocide des Tutsi au Rwanda .  1993 : Que savait-on un an avant le génocide ? »  ; adresse : 17 Rue Geoffroy l’Asnier, 75004 Paris, Métro Pont Marie (ligne 7) ou Saint Paul (ligne 1)
    • A Cluny : le samedi 08 juin 2013
      • 11h00 : Dépôt d’une gerbe de fleurs au monument érigé en mémoire des victimes du génocide des Tutsi
    • A Trassalvas en Dordogne : week-end du 15 & 16 juin 2013 : une rencontre avec les rescapés : rencontre co-organisée avec l’association Cauri. Objectif : une prise des connaissances, aborder les sujets les préoccupant et formuler les recommandations
    • A Dieulefit (dans la Drôme) : le samedi 29 juin 2013
      • Inauguration d’une stèle commémorative du génocide des Tutsi
      • Dépôt d’une plaque commémorative en hommage de Jean Carbonare

Nous comptons sur votre présence en grand nombre pour rendre hommage aux disparus.« Oublier, c’est disparaître »

Read Full Post »

Les Rescapés du génocide des Tutsi de 1994 vivent une tragédie sociale depuis qu’ils ont survécu au génocide des Tutsi du Rwanda en avril-juillet 1994. L’AERG alerte l’opinion publique sur une situation intenable de ces derniers, surtout celle des orphelins de ce génocide du 20ème siècle finissant.

Les pouvoirs publics rwandais croient que la réparation des droits des rescapés n’est pas une actuelle priorité gouvernementale car, d’après eux, le Rwanda a une classe pauvre nombreuse, y compris les rescapés, pour qui il faut prendre des stratégies uniformes d’avancement vers la réduction du niveau de pauvreté.

Or il apparaît, d’après une enquête menée sur une population scolaire rescapée du génocide Tutsi de 1994, que cette sombre histoire récente du Rwanda a créé une autre catégorie sociale particulière ; celle des survivants du génocide traumatisés, complexés, esseulés.

Lire la suite ici: http://fr.igihe.com/environnement/societe-30/aerg-reclame-plus-de-justice-pour-les-rescapes-du.html

Read Full Post »

Older Posts »