Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for septembre 2016

à Monsieur Franck Demaumont

Maire de Chalette sur Loing

Monsieur le Maire,

 

 

Je lis avec stupéfaction, dans le « Place Commune de Chalette » (numéro d’Octobre 2016), en page 14, rubrique « Libre expression » les propos d’un/e élu/e au nom de son groupe politique (http://www.ville-chalette.fr/IMG/pdf/CPC_Octobre_2016_No77-indb.pdf)

Je voudrais ici rappeler qu’en 1994, au Rwanda, a été perpétré un génocide ayant causé la mort de plus d’un million de personnes, enfants, femmes, hommes, vieillards, non pas pour ce qu’ils avaient fait, mais pour ce qu’ils étaient, des Tutsi. Ce génocide s’est accompagné des assassinats de tous ceux qui s’opposaient ou s’opposeraient à cette ignominie.

Un génocide n’est pas une simple affaire interne d’état, c’est une idéologie:

éliminer « l’autre » après que ce soient développées une stratégie de montée de haine, d’identification de bouc émissaire, une stratégie de banalisation de la stigmatisation et de la déshumanisation, une stratégie de normalisation du rejet de l’autre.

 

La liste des génocides reconnus par les historiens, les Etats ou les Tribunaux internationaux est longue, et celui  des Tutsi au Rwanda en 1994, été reconnu au plan juridique par des instances internationales dépendant de l’ONU.

En France, le génocide est puni en tant que crime contre l’humanité. Il est imprescriptible.

Depuis 2003, le 27 janvier de chaque année est déclarée en France, par l’Education Nationale, journée de la mémoire de la Shoah et de prévention des crimes contre l’humanité dans les établissements scolaires, et doit être l’opportunité pour la communauté éducative d’engager une réflexion sur les génocides et crimes contre l’humanité

En décembre 2003, l’Assemblée Générale de l’ONU a décidé de faire du 7 avril, la Journée Internationale de Réflexion sur le génocide de 1994 au Rwanda

Le 16 juin 2006, à la demande du procureur, la chambre d’appel du Tribunal International pour le Rwanda à Arusha (Tanzanie) conclut que le génocide des Tutsi de 1994 au Rwanda est « un fait de notoriété publique », qui « fait partie de l’histoire mondiale ».

En 2009, l’ONU  proclame le 27 janvier, Journée Internationale de la mémoire des génocides et de la prévention des crimes contre l’Humanité

Le 14 mars 2014, la cour d’Assises de Paris considère que les événements survenus au Rwanda en 1994 caractérisent le crime contre l’humanité prévu et réprimé par le Code Pénal et de même considère que le crime de génocide défini par le Code Pénal a bien été commis au Rwanda entre avril et juillet 1994.

 

Ces quelques exemples de décisions et déclarations montrent le caractère international de la réflexion et de la prévention des crimes contre l’humanité et des crimes de génocide.

Il ne semble donc pas que ce soit « se mêler des affaires du Rwanda« , que de mener et de soutenir  des actions éducatives pour prévenir les génocides et crimes contre l’humanité, avec:

– des actions d’information, de prévention et de mémoire s’intégrant dans la volonté de permettre un plus et un mieux de Vivre Ensemble,

– des actions d’information et de lutte contre l’impunité pour que les penseurs des génocides, coupables et exécutants, et complices soient justement jugés dans le monde,

– des actions de soutien et réconfort des milliers de rescapés encore en souffrance physique et morale.

 

Notre association Ibuka France, dédiée à la Mémoire du génocide des Tutsi et au soutien des rescapés est apolitique, est reconnue d’intérêt général et est exclusivement axée sur les faits et conséquences du génocide de 1994.

C’est à ce niveau, et uniquement à ce niveau, en total respect des textes nationaux et internationaux que la municipalité de Chalette, comme nombre d’autres municipalités soutiennent les activités d’associations tournées vers le respect de l’autre, la lutte contre la discrimination et le rejet de l’autre.

 

En vous remerciant de tout l’appui apporté depuis tant d’années, je me devais aujourd’hui de réagir et vous soutenir, Mr le Maire, vos adjoints et conseillers face à ces propos.

 

Veuillez recevoir nos meilleures salutations,

 

Bernard PATUREAU

Président Cellule Locale Ibuka France

 

 

Publicités

Read Full Post »

L’Assemblée Générale du Collectif Ibuka Europe se tiendra à Amsterdam du 24 au 25 Septembre 2016.

lire ici: http://www.ibuka-france.org/

Read Full Post »

l’opération MicroDons avec Ibuka aura lieu sur tout ce week end d’octobre au Franprix, 68 rue de Cléry Paris 3é métro Sentier

le 7 de 9h à 21h
le 8 de 9h à 21h
le 9 de 9h à 13h

Ibuka France participe les 7, 8 et 9 octobre prochain à la 4ème édition de l’opération « carte MicroDon », organisée par MicroDon, une entreprise solidaire, en partenariat avec le Crédit Municipal de Paris, la fondation MACIF, Monoprix, Franprix, Passerelles & Compétences, avec le soutien de la Mairie de Paris. Des bénévoles d’Ibuka France animeront ce magasin. En guise de carte de présentation, ils seront munis d’un Flyer d’information sur le projet Education. 100% des dons seront reversés à l’association

Read Full Post »

Des Châlettoises ont visité le pays cet été, sur les traces du génocide des Tutsis en 1994

Ces citoyennes sont toutes membres de l’antenne locale de l’association Ibuka, qui œuvre pour le souvenir des victimes.

Cet été, dans le sillage d’Espérance Patureau, ces membres d’Ibuka Montargois, basé à Chalette,  ont passé quelques semaines au Rwanda. Toutes relèvent avant tout le nombre impressionnant de mémoriaux érigés, suite au génocide des Tutsis proféré par les Hutus en 1994. La suite sur ce lien:

http://www.larep.fr/loiret/actualite/pays/gatinais/montargis/2016/09/09/des-chalettoises-ont-visite-le-pays-cet-ete-sur-les-traces-du-genocide-des-tutsis-en-1994_12064109.html

 

Cliquez sur le lien suivant: photos

Read Full Post »

Parmi les 560 nouveautés de la rentrée littéraire,

le jury du Roman Fnac a distingué un premier roman: Petit pays de Gaël Faye.

Le 1er septembre, à l’occasion de l’inauguration de la première édition de sa manifestation littéraire Forum Fnac Livres, la grande surface culturelle décernera son prix du Roman Fnac 2016 à Gaël Faye pour son premier roman publié par Grasset: Petit pays.

De plus (mercredi 7 septembre) Gael Faye en lice pour le Prix Goncourt 2016

http://www.livreshebdo.fr/article/la-premiere-selection-du-prix-goncourt-2016

Les jurés du Goncourt se réuniront de nouveau les 4 et 27 octobre pour leur deuxième et troisième sélection.

http://www.livreshebdo.fr/article/le-prix-du-roman-fnac-2016-couronne-petit-pays

http://www.lefigaro.fr/livres/2016/09/01/03005-20160901ARTFIG00036-gael-faye-laureat-du-prix-du-roman-fnac.php

http://www.rwanda-podium.org/index.php/fr/social/182-belgique-le-ministre-reynders-serait-il-contre-le-developpement-du-rwanda-

http://info.arte.tv/fr/afp/actualites/le-prix-du-roman-fnac-gael-faye-pour-son-premier-roman

http://www.lepoint.fr/livres/gael-faye-prix-du-roman-fnac-pour-son-premier-livre-petit-pays-01-09-2016-2065144_37.php

http://www.leparisien.fr/culture-loisirs/coup-d-essai-coup-de-maitre-01-09-2016-6084113.php

https://blogs.mediapart.fr/liminza/blog/050816/petit-pays-un-premier-roman-de-gael-faye-sur-lexil-de-son-enfance-au-burundi

Read Full Post »